Frais !

La cuisine de Fred.

12 mai 2005

Le coming out de Spiderman

regneville_petit_pano

"L'araignée, l'araignée, est tombée dans la mayo
Bien salée, bien poivrée
Dans l'assièteuh de Frédo
Attention... risque d'addiction" (*)

Cette ritournelle me trotte dans la tête depuis mes vacances à Régneville s/Mer, petit village aaaaaaaaadorable des côtes manchoises (si, si vous connaissez, j'en ai déjà parlé ).

mousette4Il faut dire que sur les côtes du Cotentin, on pèche de délicieuses araignées appelées moussettes (ici, ce terme regroupe les 2 genres bien que les moussettes soient en fait de jeunes femelles). Les spécialistes vous conseilleront d'éviter les femelles, moins pleines que leur  petits copains. D'ailleurs, au marché de Coutainville où les araignées font sensation, il faut arriver de bonne heure pour pouvoir acheter les mâles **

Bien que certains savent que je suis désagréable et que j'ai très mauvais fond, je ne suis pas pour autant mesquine. Je ne vais donc pas vous cacher que c'est un boulot super chiant que de décortiquer une moussette. Même ultra-chiant. Même, genre, un des trucs les plus chiants que vous n'ayez fait ces 10 dernières années... mais je vous assure : le jeu en vaut vraiment la chandelle. C'est tout simplement merveilleux. Un goût d'une finesse rare qu'il faut absolument préserver en faisant très attention à l'accompagnement. Je vous propose une recette toute simple, qui permet de sublimer la délicatesse de ce crustacé rarement dégusté.

Recette des Araignées de mer (dites Moussettes) à la mayonnaise de Corail

d_tail_mayoIngrédients pour 3 personnes
2 moussettes (ou araignée de mer) mâles
1 oeuf
Huile de tournesol (QS)
1/2 cc rase de Paprika doux
1cc de vinaigre de Xerès (ou vin vieux)
Sel, poivre du moulin.

1- Faites cuire les moussettes 10 mn dans l'eau bouillante salée. Décortiquez le corps et les pattes. Réservez le corail (qui se trouve dans le coffre de la moussette, ce n'est pas d'un aspect très ragoûtant -jaune cacadoie- mais je vous assure, c'est délicieux).
2- Dans un bol à bords hauts, mélangez le jaune d'oeuf avec le corail. Versez l'huile en fin filet tout en fouettant (comme pour une mayonnaise). Quand la sauce a une consistance de crème ajoutez le paprika doux et la cuillère de vinaigre, salez, poivrez.

Servez avec des carottes nouvelles détaillées en bâtonnets, cuites à la vapeur, juste tièdes. Ça vous permettra de saucer avec moins de complexes... ah ! ah ! ah ! comme si on avait besoin d'excuses pour saucer, hein :-p Vous m'en direz des nouvelles.

A bientôt,

Fred

(*) : Sur l'air de Spiderman, bien entendu !

(**) : Petite précision à ce propos (février 2007), "Après consultation auprès de Patrick (Cuisine de la Mer), le choix des femelles semble inconstestable pour les crabes, étrilles et araignées adultes. Par contre, pour les moussettes (jeunes araignées), c'est plus tendancieux et son choix s'orienterait effectivement plus vers des  spécimens mâles. Il explique que les femelles avaient un goût plus sucré qui ne plait pas forcément à tout le monde." Merci Dominique à l'origine de cette discussion "sexiste" !!

Posté par FredKitchen à 08:31 - Poissons, coquillages et crustacés - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    bonjour

    merci pour cette recette et parfait la photo de coutinville

    Posté par frederic, 18 juillet 2006 à 10:01
  • C'est vrai qu'il n' y rien de meilleur qu' araignée(ah si, l'étrille mais encore plus pénible à décortiquer) Par contre, à l'inverse de toi, je dirais que les meilleures, en tout cas les plus pleines sont les femelles.

    Posté par domie, 04 février 2007 à 22:50
  • Autant les araignées terrestres me font hurler de terreur, autant j'aime les araignées maritimes!... Bravo pour ces délicieuses recettes.

    Posté par Elvira, 12 mai 2005 à 18:21

Poster un commentaire