Frais !

La cuisine de Fred.

31 août 2005

Sacré Couesnon !

D'après le proverbe, "Le Couesnon dans sa folie, a mis le Mont en Normandie"... ben oui c'est comme ça... un minuscule court d'eau peut faire couler beaucoup d'encre et rendre les Bretons amers (enfin peut-être pas tous hein, doit bien y en avoir qui s'en fichent non ?) ! Ils nous envient (je dis nous ! z'avez vu comme mon patriotisme parisien bat de l'aile en ce moment ?) cette 8ème merveille du monde, et aussi (mais pas pour les même raisons) les cars de touristes qui s'alignent en épi devant ce magnifique édifice. Eh oui... le Mont Saint-Michel est en Normandie, que cela vous plaise ou non...

gateau_breton

Oui, mais... Oui mais, eux ils ont le gâteau Breton (et puis aussi plein d'autre choses aussi mais bon, ce n'est pas le but de cet article !). C'est un superbe gâteau de goûter qui se conserve très bien plusieurs jours. On peut le déguster avec de la confiture quand il est un peu rance... c'est un vrai bonheur. A la cuisson, votre cuisine embaumera le beurre cuit... mmmh et ces délicieux petits cristaux de sel qui croquent sous la dents... vite ! à vos fourneaux !!

Gâteau Breton

part_gateau_bretonIngrédients
1 oeuf entier et 4 jaunes
400g de farine
200g de beurre doux
2 cc rases de fleur de sel de Guérande
200g de sucre
2 CS de Rhum

1- Préchauffez votre four à 160°C. Mélangez tous les ingrédients dans cet ordre : beurre, sucre, oeufs, farine, rhum, sel.
2- Badigeonnez de lait sucré pour dorer.
3- Faîtes cuire pendant 30 mn (ou 40 mn pour un gâteau plus sec). Passez au grill pour colorer si nécessaire.

Bientôt quatre heure ? à la bonne heure ! vous m'en direz des nouvelles.

A bientôt,
Fred

Posté par FredKitchen à 19:22 - Pour le goûter - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Rance ???

    Tu réussis à garder suffisemment longtemps du gâteau pour qu'il devienne rance...? Tu le caches dans un placard ! Ah oui ! Bonne idée !
    Dans ma famille, même si ma grand-mère nous dit toujours "gardez le quelques jours, il est encore meilleur rassi", c'est mission carrément impossible !

    Posté par Karine, 31 août 2005 à 19:30
  • ))
    Oh mon Dieu, ce n'est pas possible que j'ai dit un truc pareil !!! "maman, sort de ce corps"

    Bon, et puis on sait jamais, y'a peut-être pas que des goinfres qui lisent cette revue ?

    Posté par Fred, 31 août 2005 à 19:34
  • ouais.....

    Un gâteau breton avec plein de beurre.......

    Posté par colbro, 01 septembre 2005 à 03:30
  • Miam !

    Encore une super recette et t'as vu ? il te reste pile des blancs pour faire les macarons, c'est-y pas super ça? mais va savoir, maintenant que en plus tu vas à l'école, c'est pas gagné !!!
    PS : mon cours du 8 est annulé chez Valrhona, peu de personnes intéressées pas les viennoiseries, dommage, donc je n'y retourne que le 10 novembre , pour ta râpe !! A suivre !!

    Posté par mercotte, 01 septembre 2005 à 08:31
  • Magnifique gâteau. Et avec de la fleur de sel...
    C'est noté!

    Posté par Saveurs Sucrées, 01 septembre 2005 à 09:48
  • Parfait aussi pour le petit-déjeuner. Il me donne très envie, ton gâteau.

    Posté par Elvira, 01 septembre 2005 à 10:11
  • Tit' Ar Brezhoneg

    OUAIIIIS, le Mont Saint-Michmuch' aux Normands et le gâââteau breton aux Bretons, chacun chez soi ! NA !... Hihihihi ! ;oD
    Pour ma part, je le fais un peu plus light, mon gâteau breton. Recette en provenance d'un des plus grand resto breton (dont le nom m'échappe, bien sûr !)
    Ingrédients :
    - 1 oeuf entier
    - 500g de farine
    (zut, j'ai un doute ! c'est peut-être moins...)
    - 250g de très bon beurre sâlé
    (avec ou sans cristaux)
    - 200g de sucre roux
    - 1 CS de levure chimique (fac.)
    - 2 CS de rhum ou de grand marnier (fac.)
    - 1 une gousse de vanille grattée (fac.)

    Généralement, je réalise ce gâteau nature, sans parfum, sans levure, pour avoir le vrai goût du beurre dans la bouche. Il m'arrive aussi de mettre quelques CS de farine de blé noir dans la pâte.
    Une fois ma pâte préparée, je l'étale dans le moule a la mano, je fais mes petis croisillons sur le dessus pour faire plus zouli et je place le tout au frigo une nuit complète. Le lendemain, j'enfourne le gâteau préalablement doré à l'oeuf ou au lait. Cuisson à 150° pendant 45'.
    Sinon, je confirme : OUI, ce gâteau rance, c'est 1000 x meilleur. A consommer avec un bon expresso, c'est un régal ! Par contre, Fred, j'ai une question pour l'experte que tu es : quand tu dis "rance", euh... rance c'est à partir de combien de temps après la cuisson ? ;o)
    P.S. : Soit dit en passant, si les Bretons ont le beurre, les Normands ont la crème et ch'est tout auchi bon, cha ! Pas d'jaloux !
    P.P.S : Désolé pour mon looong blabla...

    Posté par Tit', 01 septembre 2005 à 11:06
  • P.P.P.S. : J'ai oublié de dire que j'ai aussi une recette de gâteau breton avec - accrochez-vous bien - 900 g de beurre sâlé. 900 ! Toutefois... il y a également 900 g de farine. Ah ouf ! Z'avez eu peur tout à coup, hein ?
    Seulement, on s'attend à voir un gâteau énooorme et il est aussi plat et compacte que le précédent. Et le beurre dégouline dans l'assiette. Meurtrier, mais si bon ! Si booon !...

    Posté par Tit', 01 septembre 2005 à 11:14
  • couesnon détourné = Mont partagé ?

    des nouvelles du front, toutes fraîches et qui vont faire couler de l'encre et du sang :
    le mont s'ensable ce n'est pas nouveau et à ce rythme il était vraiment menacé de s'effondrer...
    seule solution : d'énormes travaux, la construstion d'une digue pour le protéger du sable...
    probléme : les sables mouvant s'étendent du coesnon au mont...
    re-seule solution : détourner le couesnon en amont du mont et par un procédé qui m'a échapper, le faire passer sous St Michel...

    RESULTAT par ce submerfurge, le mont deviendrait moitié normand moitié breton !

    Quant aux galettes de la mère poularde je ne sais pas qu'elle régionalité prendront-elles ?

    je ne sais pas ce que tu en penses fred mais étant un peu normande, imprégnée des côtes du cotentin (une enfance estivale dans les marées de coutainville)... je sais que c une histoire sans fin!

    lol mélo

    Posté par melo, 05 septembre 2005 à 10:28
  • ITOU !!

    Tout pareil Melo
    Fredouille

    Posté par Fred, 05 septembre 2005 à 19:37
  • Saint-Michel aux Normands...

    et Saint-Malo aux Bretons.
    Non décidément, les Bretons n'ont rien à envier à leurs voisins !!!

    Posté par Régine, 06 septembre 2005 à 16:03
  • ll manque

    De l'essence de bergamotte dans vot' gateau.
    Boudiou!

    Posté par Breton en mer, 22 octobre 2005 à 10:17
  • Noté !

    C'est noté, la prochaine fois que je m'essaie au gâteau breton, je n'oublierai pas l'essence de bergamotte (ne serait-ce que par curiosité). Merci ami Breton !
    Fred

    Posté par Fred, 23 octobre 2005 à 18:48
  • Comment c'est qu'on dit Miam! en breton déjà...?

    Début janvier j'étais en goguette entre la bretagne et la normandie... que de bonnes choses, vraiment, on a beau etres du pays où l'on mange mieux au mnde (ouais, c'est ça!) on a été méchemment tentés d'échaffauder de diaboliques plans d'importer des ptites choses de chez vous... )
    Bref, faut que je l'essaye ce gateau!!

    Posté par Sigrid, 05 février 2006 à 17:20
  • Il à l'air Juste comme il faut!!

    Je viens te tomber sur ton blog par hasrd et ton gateau me donne l'eau à la bouche; je pense que je ne vais pas tarder à te PIQUER la recette "chez moi non plus je ne pense pas qu'il ai le temps de rassir" Bises

    Posté par Marie-Luz, 13 mars 2009 à 15:49

Poster un commentaire