Frais !

La cuisine de Fred.

08 septembre 2005

Quelque chose de croustifondant

brick_cabillaud_courgettes

Aujourd'hui, ça croustille et c'est fondant... croustifondant quoi !! Et non, ce ne sont pas des gaufrettes V.... Mais un petit plat rapide, simple et aromatique.

J'adore le cabillaud et Nicolas (le gentil garçon qui vit ici), lui, déteste ça. J'en profite donc à chaque fois qu'il part en déplacement pour me faire un petit plat de cabillaud pour moi toute seule. Comme je me suis lassée ces derniers temps de ma recette simplissime habituelle, le cabillaud au micro-onde pour ne pas le citer et surtout histoire de ne pas me taper la honte sur la blogosphère culinaire (... trop tard !), je cherchais comment varier un peu. J'étais donc au Monop', loin de mes bouquins de cuisine et du rayon librairie (où je m'installe volontiers lorsque je suis en panne d'inspiration) en train de errer dans les rayons sans trouver vraiment d'idées. J'étais dans le brouillard le plus complet quand me reviennent les diverses recettes de pastilla lues récemment (et dans les magasines culinaires et sur de nombreux blogs). J'avais soudainement envie d'un truc croustifondant... mais léger. Mon esprit ne fait qu'un tour, ni une ni deux me voilà en train d'acheter des courgettes, puis du gingembre, du citron... Eh bien je n'ai pas été déçue !

brick_montage

Brick au cabillaud et aux courgettes citronnées.

Ingrédients (pour 2 personnes)
2 pavés de cabillaud
4 petites courgettes bien fermes
1 citron jaune
1 petite racine de gingembre
1 CS d'huile au citron
1 poignée de pignons de pin
Sel, poivre du moulin

1- Râper (gros) les courgettes.
2- Dans un wok (ou une sauteuse) faire chauffer l'huile au citron avec le zeste d'un demi citron jaune et 4 petites tranches de gingembre (sans que ça brûle). Ajoutez les courgettes et les pignons et faîtes sauter jusqu'à ce que les courgettes soient juste fermes. Retirez les zestes de citrons et les tranchez de petites tranches de gingembre. Réservez les courgettes dans une passoire fine (ou un chinois) au cas où elle rendraient un peu d'eau de végétation.
3- Beurrer deux caquelons individuels et disposez dans chacun 5 feuilles de briques. Ajoutez les courgettes, repliez 2 feuilles de brick dessus puis disposez le pavé de cabillaud, râpez du gingembre et ajoutez des zeste de citron coupé fin. Arrosez d'un peu d'huile d'olive citronnée. Refermez les 3 dernières feuilles de brick puis retournez la "pastilla" sur elle-même afin que les feuilles pliées reposent sur le fond du caquelon.
4- Faîtes cuire à four chaud (170°C) pendant environ 15 mn. Le temps de cuisson dépend de l'épaisseur de votre morceau de poisson. Pour vérifier la cuisson, piquez la pastilla avec une grande aiguille (ou un petit couteau pointu) et vérifiez qu'elle ressort chaude sur toute la longueur.

J'ai servi avec des tomates cerise en grappe confites qui ont apporté une petite note acidulée qui contrastait bien avec la douceur épicée de ce plat. Croustillant à l'extérieur et fondant à l'intérieur ! Le citron et le gingembre relèvent le goût très fin du cabillaud sans pour autant le couvrir... j'espère que cela vous inspirera !

A très bientôt,
Fred

Posté par FredKitchen à 21:04 - Poissons, coquillages et crustacés - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    UNE PURE MERVEILLE!!!

    J'ai fait cette recette hier soir... et alors là!!! moi je dis bravo, merci et surtout encore!!! nous nous sommes régalés comme pas possible... avec une recette, en plus, légère.. Bref, un vrai bonheur!! C'est désormais l'une de mes recettes préférées de poisson (et Dieu sait si j'en ai!!) Merci Fred de l'avoir partagée avec nous!!! On en redemande!!!

    Posté par Kikilatoque, 20 novembre 2007 à 10:13
  • J'adore! Voilà une recette que je garde.

    Posté par Elvira, 08 septembre 2005 à 21:52
  • Cela m'inspire beaucoup !

    Posté par Choupette, 08 septembre 2005 à 22:42
  • pour sûr que ça m'inspire, en plus j'adore le cabillaud, le gingembre et le citron, c'est top, les courgettes comme légumes pour équilibrer le tout ....la journée s'annonce "délicieuse" grâce à ta recette !

    Posté par mercotte, 09 septembre 2005 à 05:45
  • miam ... que des ingrédients que j'adore... je note ...

    Posté par Iza, 09 septembre 2005 à 08:53
  • Ravissement pour les yeux et le palais.
    Bravo Fred.

    Posté par Mijo, 09 septembre 2005 à 09:14
  • SLURP!

    J'adooore cette recette. J'ai fait récemment des pastillas au thon blanc, fèves, oseille et autres herbes fraîches. Un régal, quoiqu'un peu sec à mon goût.

    Par contre, j'aurais une ch'tite question, si toutefois vous aviez le temps de me répondre : comment faites- vous ces magnifiques tomates confites ? Présentées ainsi, c'est un ravissant pour les yeux. J'imagine le plaisir pour le palais...

    Posté par Tit', 09 septembre 2005 à 10:55
  • Réalisée hier soir,

    en suivant tes conseils, sauf que je pense m'etre plantée dans le pliage des feuilles de brick...
    Sans gingembre ni zest de citron, mais un bonheur !
    Merci infiniment de cette recette.

    Posté par Manoue, 10 septembre 2005 à 14:13
  • Manoue : ben t'es rapide toi !! et puis le pliage n'est malheureusement pas une science exacte ! en tous cas merci de ton retour !
    Tit : tu mets tes grappes de tomates cerises sur une plaque anti-adhésive tu arroses d'huile d'olive puis tu mets un peu de sel, de poivre, de sucre et tu enfournes à 160°C pendant 1h20. Il faut des tomates bien mûres et pas trop pleines d'eau (sinon c'est une vraie cata...).
    A +
    Fred

    Posté par Fred, 11 septembre 2005 à 19:16
  • Testé et approuvé

    Bonjour,
    J'ai essayé votre recette en faisant quelques changements inhérents à mon frigo. J'ai mis du carrelet à la place du cabillaud. J'ai fait fondre des oignons en leur ajoutant gingembre en poudre (je n'en avais pas de frais) et une pointe de piment de cayenne et j'ai versé les courgettes râpées dessus.
    Tout étais très bien, sauf que 5 feuilles de brick rendent la chose un peu trop épaisse (j'essaierai de n'en mettre que 3 la prochaine fois).
    Merci pour vos recettes,
    Cécile

    Posté par logocecile, 17 septembre 2005 à 10:05

Poster un commentaire