Frais !

La cuisine de Fred.

27 mai 2010

Have you met... le petit épeautre ?

(Oh my god !! ce blog bouge encore...)

petit_epautre_close_upJe dois confesser que je ne connaissais pas le petit épeautre avant de déménager dans le Sud.

Je vous avoue ça de but en blanc, je sais, ça fait comme un choc, mais je dois dire que ce n'est pas sans honte (si ça peut vous rassurer). Vue la consommation actuelle de mon foyer de cette petite céréale bien "d'ici", je me morfonds à posteriori de toutes ces années passées sans ! Mais ma brav'dame "mieux vaut tard, que jamais..."

Pour illustrer mon propos, une petite recette s'impose : bon d'accord, à la base, c'est une bête recette de salade de thon... mais avec un petit truc en plus qui nous a beaucoup plu !  Il valait mieux avoir une autre idée dans ma besace car normalement, j'avais prévu de vous coller la recette de ma potée "so provence", et puis je me suis aperçue que le 27 mai, ça n'allait pas le faire... eh oui ma dernière note date de février, faut m'excuser : ma cervelle et ma plume ne se sont pas encore resynchronisées avec la période de révolution de  la Terre (...désolée).


petite_epautre

Salade de petit épeautre
Ingrédients (pour 4 personnes)
250g de petit épeautre
3 tomates
1 grosse boite de thon blanc au naturel
125g de fromage style fêta grecque
2 CS de petites olives noires de Nice
QS feuilles de basilic
1 CS de citron confit haché
3 CS d'huile d'olive très mûre
Le jus d'1 citron
Sel, poivre

1- Laver le petite épeautre et pendant ce temps, faire bouillir une grande casserole d'eau avec du thym, du laurier et du gros sel. Faire cuire le petit épeautre pendant 25 minutes et le laisser ensuite gonfler 10 minutes dans l'eau de cuisson après avoir arrêté le feu. Égoutter et rincer à l'eau froide. Réserver dans la passoire pour retirer le maximum d'eau.

2- Émietter le thon et la fêta, couper la tomate en tranches fines, ciseler le basilic. Mélanger le tout au petit épeautre. Ajouter le citron confit et la vinaigrette huile d'olive/citron. Laisser reposer 15 minutes, décorer de basilic frais, d'olives de Nice et servir.

Moralité : ce n'est pas toujours facile de sortir d'un modèle défini, même quand on développe un intérêt et une certaine expertise dans le domaine en question... (Dans les années 90 j'aurais pu utiliser le mot "paradigme" et ça aurait certainement fait crier de joie les lecteurs fan de bullshit bingo... mais bon, on est en 2010 les gars, et un buzzword aujourd'hui ça c'est serait plutôt genre "virtual reality" ou "nanotechnology"...faut suivre mince !).. mais il n'est jamais trop tard pour faire des découvertes qui viennent bousculer nos horizons (même si, ailleurs, elles sont connues comme le loup blanc... régionalisation quand tu nous tient)   ! C'est comme ça que cette petite céréale ,ancestrale et méditerranéenne, s'est imposée dans ma cuisine. J'espère que vous aussi, vous serez conquis !

Frédérique

PS : vous trouverez sur ce site, plein d'info sur le petit épeautre et des recettes !

Posté par FredKitchen à 12:46 - Pâtes, Riz etc... - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Ouf !

    J'adopte votre recette mais quelle patience il m'a fallu , quelle attente, bon je suis récompensée mais quand même, c'était long !

    Posté par Miss Lemon, 27 mai 2010 à 16:28
  • Parce qu'il le vaut bien !

    Bonjour,
    Je me lance pour l'épeautre ! Le tout premier commentaire de ma vie de lectrice timide mais assidue car il le vaut bien. Je suis d'accord avec toi, l'hiver, en potée, dans les soupes trop claires ou pour remplacer le riz blanc sans goût de la blanquette (elle aime bien se frotter à ce petit gars un peu rustique...)et l'été en salade. Ma marotte, c'est la salade d'épeautre avec des morceaux de courgettes cuits à la vapeur(et oui,en plus, cela nous fait une nouvelle recette avec nos amies les courgettes !),des anchois, des oeufs durs en quartiers ,sel (peu, attention aux anchois),poivre, huile d'olive (AOC Nyons, une évidence pour moi),Herbes de Provence (Label Rouge, c'est le top), quelques Olives Noires de Nyons ne nuisent pas à l'ensemble et là, c'est du concentré de Sud et de soutien aux productions locales. Il est possible que nous soyons un peu dans le même coin, je me reconnais parfois dans la teneur en Sud de certains de tes posts depuis ton déménagement ! Continues !

    Posté par Joséphine, 30 mai 2010 à 16:30
  • Excellent

    Le petit épeautre, c'est le top coté santé. J'ai découvert ces céréales chez Celnat et je dois dire que je suis assez fan (en farine dans les pains c est super)

    Posté par Médaille Gourman, 03 juin 2010 à 08:25
  • j'aime l'épeautre. ça change des autres céréales. En risotto, en salade, j'en ai fait un paté récemment c'était excellent.

    Posté par talonhautcacao, 06 juin 2010 à 10:12
  • Et tu en trouves facilement du petit epeautre? Je dois t'avouer que je suis totalement passé à coté pendant mes années dans ton coin

    Posté par Annika Panika, 06 juin 2010 à 15:40
  • Je crois qu'on doit ramener le mot paradigme à l'avant-scène. Bon, le petit épeautre, faut que je m'y mette.

    Posté par Tarzile, 11 juillet 2010 à 17:46
  • oui je l'ai rencontré... mais malheureusement les mites de mon placard aussi ! je leur fait leur fête et je m'y remet

    Posté par saperlipopote, 27 août 2010 à 18:26

Poster un commentaire