Frais !

La cuisine de Fred.

26 mai 2005

Vive les bretonnes !

bigouden2J'ai bien regardé, il ne reste plus une seule bigouden assise sur les rochers de la côte sauvage, telle une Pénélope moderne, le regard perdu dans le lointain, le coeur gros, pleurant la disparition des siens ou attendant le retour de son marin de mari, parti pêcher vers le Sud (ou pécher ? c'est selon). Eh oui, plus une seule ! Eh bien laissez moi vous dire que ce phénomène ne me surprend pas plus que cela. Je dirais même que c'est normal parce qu'elles sont toutes au café en train de s'empiffrer de sablé bretons  et de se raconter des blagues. Voilà ce qu'elles font, et elles ont bien raison ! C'est vrai ça, ça serait dommage de s'en priver, de ces délicieuses douceurs, non ? Aujourd'hui donc, voici la fameuse recette (qui a fait un petit détour sur les côtes méditerranéennes des cuisines d'Alain Ducasse) de la

sabl__breton3

Pâte à sablé breton

Ingrédients

500 g de farine
250g de beurre
5g de sel (j'utilise de la fleur de sel en général)
20g de levure chimique
5 jaunes d'oeufs
200G de sucre
2 gousses de vanille

1- Sablez la farine, la levure et le beurre avec la feuille de votre robot.
2- Emulsionnez à part les jaunes d'oeuf, le sucre et les graines des gousses de vanille fendues en deux.
3- Incorporez l'émulsion au sablage, mélangez jusqu'à ce que la pâte soit homogène (pas trop longtemps afin de ne pas lui donner de corps).
4- Enveloppez cette pâte dans du film transparent et mettez au réfrigérateur au moins 2h avant utilisation.

Cette pâte se congèle très bien : divisez-la en petits pâtons (assez pour foncer une tarte par exemple) et rangez les pâtons enveloppé dans du film plastique dans un sac congélation (style Ziploc).

sabl__breton_chocolat5Vous pouvez par exemple utiliser cette pâte pour confectionner des sablés au chocolat à servir avec le thé ou le café. Etalez la pâte assez épaisse, découpez à l'emporte pièce, faîte cuire à four moyen (150°C) sans coloration exagérée. Une fois refroidis, trempez la moitié des sablés dans du chocolat (70°C de cacao) fondu puis tempéré (31-33°C). Déposez les sablés sur une feuille guitare* ou sur du papier sulfurisé. Décorez avec un morceaux d'écorce d'orange ou de pamplemousse confit. Vous pouvez déguster une fois que le chocolat est bien sec : installez vous bien confortablement avec un petit express et dégustez cette petite douceur... soupirez... maintenant, vous les comprenez les bigouden, non ?

A très bientôt,
Fred

*Feuilles guitares : pour les bonbons et les décors. Il s'agit d'un plastique spécial utilisé pur les professionnels. Le chocolat durcit et se décolle facilement tout en lui donnant du brillant. En plus, elles protègent vos surfaces, se lavent et se réutilisent si elles sont manipulées avec précaution.

PS : Un grand merci à merci Anne-Sophie pour la photo de la tasse...

Posté par FredKitchen à 14:03 - Pour le goûter - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    toujours aussi bon ton blog


    http://avocat-montreal.blogspot.com

    Posté par Jean, Avocats, 01 mars 2008 à 07:55
  • mais comment j'ai fait pour manquer ce billet là, moi ?!... il était pour moi, celui-là, et en plus la belle bigoudène que voilà, je la connais... enfin, de vue, dans ses habits de tous les jours.
    ah oui, je sais pourquoi j'ai loupé ce billet : j'étais en bigoudènie pardi !

    Posté par Tit', 23 octobre 2006 à 11:32
  • c'est copié !! pour la fausse tarte tain et pour les sablés bien sure!!!!!!

    Posté par elise, 23 octobre 2006 à 12:47
  • Hummm..je crois que je vais le laisser tenter.

    Posté par Clem, 01 décembre 2006 à 18:32
  • Bon, je suppose que je suis la seule à ne pas comprendre la première phrase de la recette alors ! J'ai honte mais si je ne pose pas la question, je ne saurais jamais ! C'est quoi " la feuille" du robot ????

    Posté par Cuisine Pop, 20 décembre 2006 à 10:49
  • pas de honte entre nous... la feuille du robot c'est un batteur plat : http://mercotte.canalblog.com/images/mat_riel_0021.jpg ça s'adapte sur un robot pâtissier type kitchenaid ou kenwood...
    Si tu as un robot mixer utilise le couteau sans trop mélanger sinon le plus simple rested de le faire à la main ^^
    A+
    Fred

    Posté par Fred, 20 décembre 2006 à 15:41
  • OK !

    Merci, je ne savais pas que le batteur plat pouvait aussi porter le nom de feuille ! Eh bien voilà, je peux aller me coucher ! Enfin , non pas tt de suite car sans attendre la réponse, j'ai réalisé la pâte sablée cet apm (avec la feuille ), je vais pouvoir aller m'amuser.
    Encore merci !

    Posté par Cuisine Pop, 20 décembre 2006 à 17:49
  • Génial

    en bonne bretonne que je suis (VANNES. MORBIHAN), je vais m'empresser de réaliser tes petits sablés. Si tu es intéressé par "la galette bretonne", viens faire un tour chez moi. A bientôt

    Posté par Christelle, 26 janvier 2007 à 14:34
  • Merci

    Je recherchais une recette de sablés bretons et j'ai retenu la tienne. Je les ai préparés hier, j'ai découpé un peu plus épais (style Roudor), ils sont excellents! Merci encore!

    Posté par Chris, 29 mars 2007 à 12:10
  • Tes sablés doivent être délicieux et en plus ils sont bretons... Je vais donner ta recette à ma collègue de Saint Malô, je suis sure qu'elle va se mettre tout de suite aux fourneaux !

    Posté par paola, 07 avril 2007 à 14:41
  • c pas juste

    l'heure du thé mais pas de sablé sur ma soucoupe.

    c pas juste, non, vraiment pas

    Posté par Anne, 26 mai 2005 à 17:06
  • ca fait quoi, 5 g de sel? Ma balance est pas assez fine pour mesurer une si petite quantité... à peu près une cuillère à café?

    Posté par fredoche, 26 mai 2005 à 18:33
  • Depuis le temps...

    ... que je cherchais une recette de sâblés bretons qui "marche"! Merci Fred ! Soit dit en passant je suis une fan des bigoudennes moi aussi. Elles ont trop la classe.

    Posté par Clea, 26 mai 2005 à 23:38
  • Anne : quand je vois ton blog... je suis sûre que tu n'es pas en reste ;D
    Fredoche : Une cc rase contient 4g de sel fin. J'espère que ça t'aidera.
    Clea : attention, c'est plutôt une pâte à sablé breton qui sert à foncer. Tu peux l'utiliser pour faire des sablés individuels... mais ça ne te donnera pas non plus un "palet roudor". On va dire qu'en général cette pâte sert de base épaisse.
    A bientôt,
    Fred

    Posté par Fred, 27 mai 2005 à 09:56
  • ah ben oui bien sûr que ca peut m'aider! Merci, j'en ferai dès que j'aurais une bouteille vide pour servir de rouleau à patisserie!

    Posté par fredoche, 27 mai 2005 à 11:10
  • miam !!
    j'adore les sablés, et ceux-là sont beaux en plus
    je crois qu'on faire cette recette dès ce week-end

    Posté par cathy, 27 mai 2005 à 22:15
  • Bretagne!

    Bien le bonjour!! Je découvre ce blog à l'instant (merci pour le lien!) et... j'ai passé bien des vacances en Bretagne d'où pleins de souvenirs de palets et autres bons buiscuits au beurre bretons. Bref, je crois que je tenterai très bientot ta recette!
    Bises,
    Sigrid
    il cavoletto

    Posté par Cenzina, 27 mai 2005 à 23:29
  • beurre salé

    souvent quand je fais des gâteaux j'utilise du beurre salé BRETON bien sur!!
    j'aime bien le petit côté sucré salé.
    et vous ??en tout cas je test et reviens.

    Posté par lepanos, 01 juin 2007 à 07:02
  • MIAM

    je suis tombé sur ton site completement au hazard et vouala keu je tombe tout aussi hazardement (?) sur une recette de chez moua !!!
    sa fait plaizir de vouar keu la bretagne attire les bons cuisiniers


    P.S (1): moua skeu jadore , c'est trempé les sablés dans du chocolat noir fondu (ou les pots de crème au chocolat "mont blanc", c'est plus simple et tout aussi bon)
    P.S (2) : utilisez du beurre salé, c'est bien meilleur ^^

    Posté par CLEMANTIN, 07 août 2007 à 22:55

Poster un commentaire